Gîte insolite : le Bain de Forêt magique d’Hardelot

Vous cherchez une cabane, un abri, un refuge ? Bienvenue chez Bain de Forêt à Hardelot. Au cœur de la pinède historique de la station balnéaire, ces lodges atypiques vont vous réconcilier avec l’automne qui arrive.
Par Claire Decraene
FormatFactoryA_Hardelot.-Bain-de-foret-21

Non, ce magazine ne sécrète pas encore de phytoncides, ces fameuses molécules bienfaisantes émises par les arbres. Si vous vous sentez si bien en regardant ces pages, c’est l’effet Bain de Forêt. « Chez nous, prendre un bain de forêt, cest à la fois se ressourcer grâce à la magie des arbres et se relaxer dans un bain nordique en forêt », raconte Juliette dans les petits chemins pentus de son domaine. Depuis quatre ans, ce feu follet aux mèches blondes et au caractère bien trempé vit à cent à l’heure pour que vous veniez chez elle prendre le temps de vivre. Avant, elle était chargée de marketing dans une grande entreprise textile, mais elle rêvait de créer des cabanes avec de beaux draps. A ses côtés, un allié aux allures de bûcheron norvégien, taillé pour réaliser les rêves de cette princesse de la pinède. Guillaume crée des structures en bois pour des parcs aventures. Autant dire que du bois, il en envoie. Quand le couple découvre cette propriété d’un hectare à deux kilomètres de la mer, à moitié à l’état sauvage nichée dans la pinède, il y voit l’endroit parfait pour vous faire grimper aux arbres.  

Séjour atypique  

« Encore des logements insolites avec une promesse un peu nian-nian de bien-être ? » Si si, on vous a vus lever les sourcils, prêts à passer à l’article suivant. Restez là, on a des arguments en bois armé côté architecture, design, environnement et déconnexion. Posés sur pilotis à deux mètres de haut, les lodges ne ressemblent à rien d’autre et permettent une totale immersion dans la nature. La Cabane forme un A plutôt atypique, « une architecture plus répandue dans les pays du nord », confirme Juliette qui a peaufiné son projet au millimètre. La deuxième, Le Refuge, est un grand cube dont l’originalité tient à l’immense verrière ouverte sur les pins. « Les maîtres-mots sont louverture sur la forêt, la transparence et la lumière. L’été, on a limpression de vivre dehors. L’hiver on se sent à labri et au chaud », s’enthousiasme Juliette, qui a désactivé le wi-fi pour vous déconnecter de la vie quotidienne. Mais que les nomophobes se rassurent, il est disponible sur demande.  

Perspectives écologiques  

Construire écologique était une évidence pour le couple. Les lodges sont réalisés sans fondations, sur pilotis en acier et isolés en laine de bois et ouate de cellulose. Chaque matériau, chaque objet a été pensé responsable et durable. Les bains nordiques aussi bullent écolo. « On ne voulait pas de jacuzzi. Ces bains nordiques sentent bon le bois et ils fonctionnent avec un système plus écologique de filtration à l’ozone », explique Juliette. De quoi plonger avec délectation et sans complexes dans une eau à la température parfaite. Pour finir, le petit-déjeuner et l’apéro sont servis en mode circuit court, avec un choix de producteurs locaux parmi les meilleurs du coin : biscuits d’Hardelot, confitures du Touquet, pains de Condette, jus de pommes de Doudeauville, saucisson de foie gras et yaourts fermiers. La pomme de pin sur le gâteau.  

Le luxe au naturel  

Allez, vous pouvez. Enlevez les chaussures. Pieds nus sur la terrasse en mélèze, fermez les yeux. Ça sent bon les pins, l’air de la mer et on entend les mouettes. Poussez la porte de La Cabane. C’est celle dont vous rêviez gamins, grandeur XXL et confort douillet en plus. Une petite cuisine où il y a tout ce qu’il faut, une salle de bains comme dans un hôtel et une chambre à l’étage avec vue sur la mer de pins. Et puis tous ces petits détails qui font la différence : les filets suspendus pour rêver et bouquiner, le jeu de Mölkki pour la plage, le linge tout doux fait dans le Nord, la boîte à histoires pour les enfants. La déco est soignée : couleurs tendance, jolis objets, meubles chinés. On y passerait volontiers toutes les vacances de la Toussaint. Idem dans Le Refuge, avec sa terrasse façon pont de bateau, son espace de vie ouvert sur la nature et le grand bain nordique. Bardage de bois en Shou sugi ban, déco entre tendance Japandi et style Art déco, poêle à bois, fenêtre de lit pour se réveiller la tête dans les pins : c’est contemporain et chaleureux. On comprend pourquoi le carnet de réservation est plein à craquer. Mais on a une bonne nouvelle : une troisième cabane ouvre ses portes cet hiver. Un joli cadeau à mettre sous le sapin.   

HARDELOT, C’EST BEAU !

A Neufchâtel-Hardelot, il y a plein de choses à faire :  
> se promener sur la digue où Louis Blériot testait l’aéroplage, l’ancêtre du char à voile 
> admirer l’architecture des villas de l’architecte Cordonnier  
> s’initier au golf (il y en a deux)  
> randonner dans la forêt d’Ecault  
> visiter le château d’Hardelot à Condette 

Juliette et Guillaume proposent des vélos électriques et des balades secrètes.  boulonnaisautop.com  

Infos pratiques

Bain de Forêt, 5, allée des fauvettes – 62 152 Hardelot Plage.

Renseignements au 06 08 30 10 18 et sur https://www.baindeforet-hardelot.fr/ 

Texte : Claire Decraene
Photos : Olivier Leclercq
17 septembre 2022
Partagez cet article !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans la même rubrique

Sur les routes de l’or blanc
L’automne en Val de Somme, ça détonne
Espaces naturels sensibles, une biodiversité préservée
Chroma, pour une cathédrale débordante de couleurs
Dans le bassin minier, la roue tourne

Vous aimez cet article

Inscrivez-vous à la newsletter iCéÔ magazine et retrouvez chaque semaine nos idées de sortie en région.

Votre magazine iCéÔ sur mesure avec une sélection d'articles en fonction de vos goûts et de votre localisation