Voyage dans l’Art déco

On n’a jamais eu autant envie de s’évader, de flâner, et de s’émerveiller ! Alors qu’il y a 100 ans, le style Art déco marquait de son audace la période de l’entre-deux guerres dans notre région, en ce printemps 2021, qui fait suite à une période de bouleversement sans précédent, la 10e édition du Printemps de l’Art déco nous arrive elle aussi comme la promesse de jours nouveaux. Deux mois dans lesquels on vous invite à plonger en avant-première, pour vivre des expériences stylées.
Par Claire Decraene
Cambrésis-c-Thérèse-Bertée

Les vitraux du maître-verrier Gaudin à la cathédrale d’Amiens, le Casino de Saint-Quentin avec sa façade couronnée d’énormes masques de théâtre, la gare de Lens dont les volumes évoquent une locomotive, la piscine à ciel ouvert de Bruay-la-Buissière ou celle de Roubaix, transformé en musée… et tant d’églises, de commerces, de façades célèbres ou anonymes, composent dans la région un ensemble Art déco unique en France. Unique, oui, comme l’événement qui le célèbre, durant tout une saison !

L’Art déco s’épanouit dans l’entre-deux-guerres. Le nord de la France, dévasté par la Première Guerre mondiale, doit se reconstruire. Expression d’une époque troublée, manifeste d’une période d’effervescence culturelle, intellectuelle et artistique, ce style est plébiscité par les architectes et les urbanistes. Ils entreprennent une restructuration audacieuse des villes et créent de nouvelles façades à caractère régionaliste ou résolument modernes. Entre tradition et modernisme, l’Art déco s’implante un peu partout, à la ville comme à la campagne, comme la promesse d’une vie meilleure.

Des champs et des villes

Arras, Cambrai, Douai, Saint-Quentin, Lens, ou Béthune : toutes ont en commun un patrimoine Art déco urbain riche, que le Printemps de l’Art déco vous invite à découvrir lors de balades en compagnies de guides éclairés. Les Nouvelles Galeries à Amiens ou les Arcades tourquennoises, les façades de la Grand’Place de Béthune ou celles de la Place de la Vacquerie à Arras, les châteaux de l’industrie à Roubaix : l’esthétique Art déco arrive en ville avec ses lignes géométriques, ses bas-reliefs, grappes de fleurs stylisées, mais aussi ses couleurs vives et son graphisme audacieux. Sa fonctionnalité gagne les campagnes ou d’autres villes plus petites, meurtries par des années de guerres et qui se reconstruisent aussi. Péronne, Albert, Bapaume ou Chauny témoignent également de cette modernité architecturale. Sous l’influence du Bauhaus, l’Art déco sait adapter des formes fonctionnelles aux églises de l’Artois, du Santerre ou du Chaunois, aux salles des fêtes du Bassin minier ou aux mairies rurales. Simplicité des lignes, géométrie et cohérence structurelle caractérisent ces édifices.

Une édition follement attendue

Depuis 2015, le Printemps de l’Art déco a semé ses graines partout en Hauts-de-France. Quinze territoires participent désormais à cette aventure collective, qu’il a fallu réinventer en raison des incertitudes liées au contexte sanitaire. « L’édition 2020 a été purement annulée, rappelle Anne-Sophie Brunet, chargée de valorisation du Patrimoine Art déco à Saint-Quentin, la ville pilote. Il n’y aura pas de grand lancement comme nous le faisions habituellement mais nous allons proposer une exposition itinérante et beaucoup de contenus en ligne sur les réseaux sociaux et sur notre site internet. Il y aura des rendez-vous réguliers comme un quizz patrimoine, des visites en ligne, des podcasts, des lives, des vidéos, etc. »

Une édition impatiemment attendue dès le 2 avril, si tant est que la COVID ne nous fasse pas un mauvais… poisson d’avril.

L’expo itinérante : « Objectifs Art déco »

La verticalité et l’horizontalité majestueuses de la façade des Nouvelles Galeries à Amiens ; une magnifique fresque de fleurs d’un blanc immaculé sur un immeuble cambrésien ; les grilles en fer forgé rouge de la gare de Lens faisant écho à la casquette d’un agent SNCF : ces clichés exceptionnels sont ceux d’habitants des Hauts-de-France, passionnés par la photographie. Ils montrent combien l’Art déco fait partie de notre identité et de notre quotidien ! Une exposition photographique itinérante les met à l’honneur et vous emmènera en voyage à travers les quinze territoires partenaires de cette édition 2021.
« Objectifs Art déco », A partir du
2 avril à Saint-Quentin puis partout en région.

Le Printemps de l’Art déco en chiffres

  • 15 territoires : Albert-Pays du Coquelicot, Amiens Métropole, Arras Pays d’Artois, Béthune-Bruay, Boulogne-sur-Mer, le Cambrésis, le Douaisis, Lambersart, Lens-Liévin, le Pays Picard, Roubaix, la Sambre-Avesnois, Saint-Quentin, le Santerre Haute Somme et Tourcoing.
  • 2 mois : du 2 avril au 30 mai.
  • 1 exposition itinérante rassemblant 45 clichés.
  • Plus de 70 visites guidées de villes, villages et monuments.
  • Plus + de 20 ateliers adultes et enfants (linogravure dans le Bruyaisis, fabrication de bijoux à Douai, verrerie dans le Bassin minier, dentelle à Cambrai, mosaïque à Saint-Quentin, photophore en Sambre-Avesnois, etc.)
  • 4 projections de films et de documentaires (« Stan et Ollie » le 17 mai au cinéma Le Familia à Avion, « Ghostbuster » dans l’ancienne église Sainte-Marguerite à Sains-en-Gohelle le 24 avril…)
  • 9 conférences : « Les Vitraux du Souvenir à Tergnier le 10 avril ; « Jules Leleu, 50 ans d’art déco 1920-1970 » à Boulogne-sur-Mer le 17 avril, etc.

Nos 6 expériences coups de cœur

1 – Dans le Pays d’Artois : la vie de château !
L’Art déco n’est pas uniquement urbain ! Direction Hendecourt-lès-Cagnicourt, à 20 minutes d’Arras. Le château, propriété privée de la famille Topart de Moriamé, vous ouvrira exceptionnellement ses allées, dessinées par Édouard Redon, l’un des plus grands paysagistes du début du XXe siècle. Vous découvrirez également avec votre guide, l’étonnante façade Art déco du château, avec ses motifs décoratifs, cartouches sculptés et fenêtres rythmées, reconstruite par l’architecte au lendemain de la Première Guerre mondiale. Une belle visite en plein air, alliant histoire et nature… Limite de 10 pers./ visite, le samedi 29 mai à 10h30 et 11h30. Office de Tourisme d’Arras et du Pays d’Artois : 03 21 51 26 95.

2 – Dans le Bruaysis : un trésor dans leur grenier !
Hélène et Philippe, propriétaires de chambres d’hôtes, exposent leurs trésors de famille Art déco en bois, et vous raconteront leurs petites histoires ! Un beau moment de partage, le dimanche 2 mai de 10h30 à 11h30 – De 14h à 15h – De 15h30 à 16h30 – De 17h à 18h – Jauge de 10 personnes maximum. Envie de revenir en famille ? En compagnie de la propriétaire des lieux et d’un guide de l’office de tourisme, jouez et apprenez à reconnaître les motifs Art déco typiques d’objets du quotidien : service à café, vase, chaise, horloge, miroir. Profitez ensuite d’un goûter et d’une visite de la ferme pour y voir les animaux. De 6 à 12 ans. Mercredi 5 mai de 14h à 16h30. Réservation obligatoire au 03 21 52 50 00. La ferme Les Caperies à Richebourg.

3 – Dans le Douaisis : et que ça swingue !
Il fête ses 50 ans cette année et y revenir est déjà une fête. L’Orchestre de Douai rendra hommage au musicien Michel Warlop, enfant de Douai ! Cette étoile filante du jazz fut l’un des grands violonistes du 20e siècle et connut son apogée dans les années 30.
L’orchestre jouera ses plus grands succès populaires.
Dimanche 23 mai à 16h, Office du Tourisme de Douai : 03 27 88 26 79

4 – En Sambre-Avesnois : vous n’échapperez pas à l’Art déco !
Sa façade de briques et de béton cache une aventure palpitante. Dans les murs du Conservatoire de Musique de Maubeuge, vous allez vivre l’heure la plus rapide de votre vie ! Une salle de classe des années 30 vous invite à retrouver les codes d’un coffre-fort contenant les plans d’un bâtiment exceptionnel… Un escape game très stylé !
Samedis 22 et 29 mai toute la journée, Office de Tourisme Sambre-Avesnois : 03 27 62 11 93

5 – En Métropole lilloise – L’art (déco) de courir !
Cette visite running vous propose d’allier sport et culture ! Saurez-vous suivre, au fil de 5 km, la guide-conférencière éclair de l’Office du tourisme de Roubaix ? Elle vous emmènera, à petites foulées, du vélodrome historique au vélodrome couvert en passant par le Nouveau Roubaix… vous découvrirez ce quartier et son histoire sportive légendaire… tout cela entre deux étirements !
Dimanche 16 mai à 9h30 (2h30), Office du Tourisme de Roubaix : 03 20 65 31 90.

6 – Dans l’Aisne : l’âme d’un artiste !
Le buffet de la gare de Saint-Quentin recouvert de mosaïques est un manifeste Art déco ! Car l’Art déco, ce sont aussi des métiers d’art tels que la ferronnerie, l’ébénisterie, la céramique, le vitrail, la mode, la joaillerie, la mosaïque, etc. Des gestes à la frontière entre tradition et modernité, qui ont créé le riche patrimoine dont nous avons hérité. Vous voulez mettre la main à la pâte ? L’office de tourisme de Saint-Quentin vous propose un atelier pour les enfants : réservez votre kit mosaïque pour réaliser une œuvre à la maison, et envoyez-nous les photos de vos créations ! Kit à récupérer à l’Office de Tourisme, 3 rue Émile Zola. Du lundi 26 avril au dimanche 9 mai Gratuit.
Réservation obligatoire auprès de l’Office de tourisme de Saint-Quentin : 03 23 67 05 00

.

LE PRINTEMPS DE L’ART DECO EN HAUTS-DE-FRANCE
DU 2 AVRIL AU 30 MAI 2021
Informations : printempsartdeco.fr
Intagram : printemps_art_deco
Facebook : printempsdelartdeco

Vous aimerez aussi

Texte : Claire Decraene
Photos : Ville de Saint-Quentin ; Office du Tourisme d’Arras Pays d’Artois ; Office du Tourisme de Lens-Liévin ; Orchestre de Douai ; Les Caperies ; Office du tourisme d’Amiens Métropole ; Topart de Moriamé ; Justine Massé ; Office du tourisme de Béthune-Bruay
02 avril 2020
Partagez cet article !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Retro C trop_l'inédite

Dans la même rubrique

Le Centre Sir John Monash : la réalité du front comme jamais
Les Faiseurs de Bateaux, contre vents et marées
Arras, Ultreïa !
Immersion toute en émotion à l’Historial
Échappée noire : balades encyclopédiques

Vous aimez cet article

Inscrivez-vous à la newsletter iCéÔ magazine et retrouvez chaque semaine nos idées de sortie en région.

Votre magazine iCéÔ sur mesure avec une sélection d'articles en fonction de vos goûts et de votre localisation