Se laisser guider par un fleuve qui nous lie

La Vallée de Somme est notre Vallée idéale. De Saint-Quentin dans l’Aisne à Saint-Quentin-en-Tourmont en Baie de Somme, elle offre aux Samariens un véritable espace à vivre et à partager, au cœur d’une nature préservée. Parmi les sites touristiques remarquables à découvrir ou re-découvrir figurent notamment l’Historial de la Grande Guerre, la cathédrale d’Amiens, le Parc du Marquenterre ou encore la Maison de la Baie de Somme.
Belvedere-Frise-07-@-ICeO-Cyrille-Struy

C’est l’itinéraire d’un fleuve paisible que dessine la Vallée de Somme. Un fleuve qui prend sa source dans l’Aisne et se jette dans l’un des plus beaux estuaires au monde : la Baie de Somme ! Cette découverte au fil de l’eau offre les plus beaux paysages en prime. Partons à l’assaut de cette Vallée idéale permise par la Véloroute Vallée de Somme, le canal navigable ou par le GR 800, et admirons ses sites naturels d’exception à l’instar des marais de Méricourt-sur-Somme, de Samara, des étangs de la Barette à Corbie ou du marais des Cavins à Bourdon qui nous conte le souvenir du roman d’Hector Malot En Famille. Qu’ils sont nombreux ces spots en cinémascope ! Prenons Amiens, la ville de Jules Verne, avec ses hortillonnages, 300 hectares de jardins sur l’eau au charme bucolique renversant. De nouveaux relais nautiques viennent d’être réalisés, quai de Somme et port d’Aval, pour accueillir les bateaux de plaisance. Ailleurs, une passerelle enjambe désormais le fleuve pour mettre en relation la gare d’Amiens et la véloroute.  

Objectif Baie de Somme 

Les écluses s’enchaînent à la sortie du charmant village de Long, qui sera la première station verte de la Vallée Idéale. Riche d’un milieu naturel exceptionnel de marais et d’étangs, Long est dotée de trois monuments historiques classés : son château en pierre et brique rose, son église et sa centrale hydro-électrique. Elle est aussi équipée de locations de bateaux électriques, paddle et canoë-kayak. Long joue la carte du séjour chlorophylle de qualité. Objectif en vue : les prés-salés de la Baie de Somme, cet espace mêlé de sable et d’eau à l’horizon infini qui héberge les oiseaux, les phoques, les moutons, les chevaux… Une belle motivation pour pédaler de plus belle sur la véloroute, dont les accès ou les liaisons avec les itinéraires de proximité et les points de vue ne cessent d’être améliorés. A Abbeville, une voie verte est en cours d’aménagement pour rejoindre à vélo le prestigieux site de Saint-Riquier via la Traverse du Ponthieu. De l’autre côté, à la frontière avec l’Aisne, le canal de la Somme fermé à la navigation sera prochainement remis en service. A Eaucourt-sur-Somme, un belvédère sera prochainement installé pour admirer le grand paysage de cette Vallée idéale, façonné par la main de l’Homme 

À l’Est, le fleuve parcourt les lieux de la terrible bataille de la Somme. Des vestiges sont encore visibles sur le site de la Montagne de Frise où a combattu le célèbre écrivain Blaise Cendrars. Péronne et son musée dédié́ à la Grande Guerre est également situé sur le cours du fleuve. 

La colonne vertébrale du département 

Les plus beaux points de vue sur la vallée, ses étangs et ses marais ont été aménagés en belvédères. Dans le top 5 figurent les Belvédères d’Éclusier-Vaux et de Frise, le Camp César à Chipilly ou le Cimetière de Bourdon. Réparties au bord du fleuve, les maisons de la Vallée, quant à elles, sont pour la plupart d’anciennes maisons éclusières devenues lieux ressources pour découvrir les différentes facettes du fleuve. D’amont en aval du fleuve, elles sont au nombre de huit au patrimoine emblématique. Elles vous accueillent à Froissy, Éclusier-Vaux, Picquigny, Long et Saint-Valery-sur-Somme. Elles mettent également à disposition des promeneurs sanitaires, aires de bivouac, abris à vélos et espaces de restauration et/ou d’hébergement. Elles peuvent servir de points de départ ou d’étapes pour les balades le long du fleuve. « La Vallée offre aux habitants de la Somme et des grandes métropoles européennes environnantes des espaces grandioses pour se détendre, se ressourcer, vivre et travailler, affirme Stéphane Haussoulier, président du Conseil départemental. Après les belvédères et les maisons éclusières, nous travaillons à l’aménagement de sites phares, escales à haut niveau de service à Long ou Samara par exemple, pour faire de la vallée de Somme, une vallée idéale.» 

Une vallée aux multiples facettes  

  • 165 km de véloroute  
  • 8 Maisons de la Vallée  
  • 3 ports de plaisance et 14 haltes et relais nautiques 
  • 6 passes à poissons aménagées pour permettre le franchissement des barrages 
  • 30 belvédères pour admirer d’en haut le paysage et 40 sites pour s’informer le long du canal 
  • 1ère Vallée labellisée RAMSAR pour sa tourbière et ses hortillonnages 
Photo de Une (c) iCéÔ – Cyrille Struy
04 avril 2022
Partagez cet article !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans la même rubrique

Les Jardins du Manoir d’Hénocq, du Moyen-Age à aujourd’hui
Bistrot de Pays, ce petit parfum d’antan
Aux Reines des Prés, le bien-être, c’est sacré
L’automne en Val de Somme, ça détonne
Espaces naturels sensibles, une biodiversité préservée

Vous aimez cet article

Inscrivez-vous à la newsletter iCéÔ magazine et retrouvez chaque semaine nos idées de sortie en région.

Votre magazine iCéÔ sur mesure avec une sélection d'articles en fonction de vos goûts et de votre localisation