Les valeurs des Astelles dans l’air du temps

Créée il y a plus de vingt ans, l'association Les Astelles est plus que jamais alignée à sa double vocation : l'insertion professionnelle via l'activité économique et le réemploi. Au cœur du quartier Etouvie à Amiens, up'cycling, réparations en tout genre et boutique à petit prix sont autant d'actions qui participent à l'économie circulaire dans notre région.
DSCF9020-min

L’association Les Astelles est devenue au fil des années un acteur précieux dans la vie des particuliers mais aussi des entreprises, des bailleurs et des collectivités. Tous clients de cette entreprise d’insertion qui donne une chance de retrouver un emploi à plus de 220 salariés en moyenne chaque année investis sur les 2200 m2 de locaux. « Notre ADN est aussi d’inciter à une consommation plus responsable, de protéger la nature et l’humain et ainsi de promouvoir le réemploi. D’où nos activités de recyclage. Peu de personnes le savent, mais grâce à un partenariat avec Véolia, il y a toujours une personne des Astelles dans les déchetteries d’Amiens Métropole pour faire un premier tri au moment du dépôt par les particuliers. Nous acceptons aussi les dons directement aux Astelles. 44 tonnes ont ainsi été collectées dans les déchèteries en 2021 et 28 tonnes recyclées qui ont évité l’enfouissement, » se réjouit Sophie Triquet, directrice des Astelles qui compte aussi une antenne à Montdidier composée de douze personnes.

Décaper responsable

Un atelier de menuiserie, avec une équipe de huit personnes, est également ouvert aux particuliers et aux professionnels. On y travaille le bois de palettes pour fabriquer toutes sortes de choses à la demande : bancs, composteurs, tables de salon, jardinières, tabourets, meubles enfants… « Nous avons réalisé toute une cuisine aménagée pour un service d’Amiens Métropole dans une maison associative. Nous réparons aussi les meubles, on les décape, on les customise, on les peint. Nous avons investi dans une aérogommeuse qui permet de remettre le mobilier en bois à l’état naturel, » ajoute Sophie Triquet qui souhaite également mettre en avant son magasin désormais ouvert du lundi au vendredi de 11h à 18h en continu et le samedi de 9h30 à 12h30. « Dans cette boutique on trouve de tout pour la vie quotidienne : vêtements, livres, bibelots, électro-ménager, meubles, articles de puériculture, vélos, vaisselle, matériel de sport, liste Sophie Triquet. Il faut changer de regard sur les articles d’occasion. Ils constituent une vraie ressource. » L’impact des Astelles se veut positif aussi bien sur la société que sur l’environnement. Il est devenu au fil du temps un lieu de pratiques écologiques.

LES PROFESSIONNELS : LE CŒUR HISTORIQUE DE L’ACTIVITÉ DES ASTELLES

Pour les pros, les Astelles c’est le nettoyage des locaux et bureaux d’entreprises de différents secteurs d’activité et l’entretien des espaces verts via des contrats annuels. Les Astelles sont aussi sollicités par les collectivités pour le nettoyage des vitres. « Nous aimerions nous développer dans le nettoyage des vitrines : chers commerçants, pensez à nous ! Vous verrez, vous serez ravis du service » lance-t-elle. Les Astelles c’est aussi un secteur petits travaux très apprécié des bailleurs sociaux lors de changement de locataires. Pose de sols, enduits, peinture…La remise en état des logements pour les syndics de propriété est également un pan important de cette association aux multiples spécialités.

3 AVENUE DU PAYS D’AUGE
AMIENS
03 22 69 26 26
10 juin 2022
Partagez cet article !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans la même rubrique

Le Louvre-Lens, l’envers du tableau
Louvre Lens Vallée, dénicheur de pépites
Culture Commune : faire avec et non pour
Cet été, pensez Béthune-Bruay !
CALL : la stratégie urbaine s’appuie sur les gens, pas l’inverse

Vous aimez cet article

Inscrivez-vous à la newsletter iCéÔ magazine et retrouvez chaque semaine nos idées de sortie en région.

Votre magazine iCéÔ sur mesure avec une sélection d'articles en fonction de vos goûts et de votre localisation