Friville-Escarbotin : Decayeux, entre tradition familiale et modernité

Fondé en 1872, le groupe Decayeux a d’abord été leader sur le marché de la boîte aux lettres. Aujourd’hui, cette tradition se perpétue avec la sixième génération, dont la passion, l’innovation et l'engagement territorial ont permis à l'entreprise de répondre aux besoins de ses clients et de traverser les âges.
Par Kaltoume Dourouri
Ent-Decayeux©-Teddy-Henin-7208-min

2022 sonne les 150 ans du groupe Decayeux qui a su, à chaque génération, s’adapter aux exigences du marché et demeurer une entreprise 100% familiale. Ce sont bien six générations qui, l’une après l’autre, depuis la création de l’entreprise en 1872 ont apporté leur touche personnelle. Celle de l’internationalisation avec les parents de Stéphane et Antoine. Les deux frères sont les actuels dirigeants du groupe, davantage axés sur la digitalisation et la diversification de l’entreprise. « Aujourd’hui, nous ne sommes plus que fabricants de boites aux lettres, nous proposons toute une gamme de produits digitaux. » A l’origine de l’entreprise, il y avait déjà deux frères, Aimé et Désiré, qui seraient heureux d’observer de la voir perdurer dans ses valeurs. Le nouveau duo fraternel d’entrepreneurs fonctionne avec une complémentarité exemplaire : Stéphane développe le secteur commercial et Antoine dirige la production » souligne Jeanne Taccoen, responsable marketing qui suit de près les nombreuses innovations. Elle s’envole d’ailleurs cette année encore à Las Vegas pour dévoiler la toute dernière au plus important salon mondial consacré à l’innovation technologique grand public. 

« La relève assure, elle travaille, se forme et perpétue le patrimoine familial »

Danielle Decayeux, toujours présente dans l’entreprise avec son mari

De la boîte aux lettres à la SmartHome 

Decayeux est devenu le premier fabricant européen de solutions liées à la distribution postale et à la sécurité de la maison. Cette entreprise innovante poursuit son développement dans la tradition des boites aux lettres, des coffres-forts et des portes blindées qui ont fait son succès. Un savoir-faire qui se transmet depuis 150 ans c’est de plus en plus rare de nos jours. Tout comme une industrie qui produit 100% en France. Decayeux assume de ne pas abandonner son savoir-faire séculaire. Pour elle, c’est la recette d’une innovation réussie dans ce bassin industriel du Vimeu qu’elle affectionne tant. Mais savez-vous que la boite aux lettres métallique carrée que l’on connait aujourd’hui est issue de la norme Decayeux ? Autrefois, elles étaient rondes, en bois, en acier. Decayeux a créé la boite étanche, durable et identique pour tous afin de réduire les problèmes de livraison. Et tout est né à Feuquières-en-Vimeu ! 

Une entreprise du patrimoine vivant 

Les valeurs familiales de l’entreprise et le maintien de la tradition s’observent par un faible turn over du personnel et par leur fort ancrage territorial. A l’image de Stéphane et Antoine qui, enfants, couraient dans les couloirs de l’usine, de nombreux collaborateurs sont attachés à « leur » entreprise. Ils travaillent ici aussi de génération en génération. Et n’imaginez pas que les postes de travail ne soient occupés que par des hommes. Au contraire. Beaucoup de femmes travaillent ici et à des postes techniques, avec beaucoup de fierté. « C’est top de travailler ici, qui plus est dans une entreprise connue mondialement. Il faut la garder chez nous, nous en avons besoin, » confie Laetitia, 38 ans d’Acheux-en-Vimeu sur son poste de perçage. Sylvie, elle, n’oublie jamais apposer le petit auto-collant bleu, blanc rouge et le bélier Decayeux, célèbre mouton de la baie de Somme aux produits finis. La tradition est dans l’ADN même si la fabrication est innovante, même si elle voyage dans le monde entier.  

De MyColisBox à Myconnecthall
Decayeux a créé sa boîte à colis 100% connectée MyColisBox en 2015 et s’est imposé comme acteur de la maison intelligente et connectée, dite SmartHome, avec des partenaires comme Auchan ou Leroy-Merlin. Après deux prestigieux Innovation Awards au plus grand salon mondial des Nouvelles technologies, le CES de Las Vegas, en 2018 et 2019, Decayeux est allé plus loin en créant une nouvelle génération de e-conciergerie qui renforce le lien entre résidents et encourage l’économie locale. « MyConnectHall étend considérablement le champ d’applications de MyColisBox à d’autres produits du hall, explique Jeanne Taccoen. Les retours clients en France et en Europe auprès des bailleurs, promoteurs immobiliers et copropriétaires prouvent que les résidents retrouvent une vraie communauté de voisins. Et plus besoin de clés, on peut gérer l’ouverture de porte à distance, consommer local, se faire livrer et surtout ne plus jamais rater de livraison. » 

Vous aimerez aussi…

Texte : Kaltoume Dourouri
Photos : Teddy Henin
05 avril 2022
Partagez cet article !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans la même rubrique

Le CRITT M2A : un centre d’essais de l’électromobilité unique en France
Dans le cœur d’un data center
Bo’Co Fabrik du goût
Marbella, les fées des bijoux
Les Faiseurs de Bateaux, contre vents et marées

Vous aimez cet article

Inscrivez-vous à la newsletter iCéÔ magazine et retrouvez chaque semaine nos idées de sortie en région.

Votre magazine iCéÔ sur mesure avec une sélection d'articles en fonction de vos goûts et de votre localisation